Celui qui atteint un de ses parents puis n’est pas pardonné

0 59
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Malik Ibn ‘Amr Al Qouchayri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Celui qui affranchit un esclave musulman alors ceci est son rachat du feu et celui qui atteint un de ses parents (1) puis n’est pas pardonné alors qu’Allah l’éloigne (2) ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2496)

(1) C’est à dire qu’il a vécu alors qu’un de ses parents était encore vivant.

(2) C’est à dire que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a fait une invocation contre cette personne.
En effet les parents sont une grande porte de bien pour les gens car par leurs bons comportements envers eux, l’aide qu’ils peuvent leur apporter… ils peuvent obtenir les bienfaits et les récompenses de leur Seigneur.
Ainsi si une personne a atteint ses parents et malgré cela n’a pas réussi à obtenir le pardon d’Allah c’est qu’il a été négligents vis-à-vis du droit qu’avaient ses parents sur lui.


عن مالك بن عمرو القشيري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من أعتق رقبة مسلمة فهي فداؤه من النار ومن أدرك أحد والديه ثم لم يغفر له فأبعده الله
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٩٦)

0%
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.