Paroles en OR: Cheikh Ibrahim Niass « Donnez en abondance le savoir et l’opulence à mes disciples en purifiant mon éthique »

0 431

1. Maître des hommes ! Celui qui absout les pêchés, et accepte les repentirs, acceptez moi leurs repentirs.

2. Seigneur ! A Taïba, n’étant soumis à vos prestations, j’implore votre pardon

3. Vous nous avez fait élire droit de citer à Taïba la demeure béni, accordez profit à tout ce qui se dirigent vers moi

4. Donnez en abondance le savoir et l’opulence à mes disciples en purifiant mon éthique

5. Ils sont hauts par des actions mauvaises et sont toujours confronté à des malheurs, qu’ils soient repêchés avec beaucoup de faveur

6. Certains d’entre eux s’étaient écartés du bon chemin, pardonnez les, ils se sont écartés pour votre face

7. Vous qui avez rendu malléable le fer à qui vous voulez, nous vous prions de bien vouloir les débarrasser des chaines de difficultés

8. Afrique ! Nous les voyons vivre dans le confort, la prospérité avec une religion bien pratiqué doublé de richesse

9. Accordez leur félicité, santé et grâce en permanence à mes talibés (amis). Je resterai serviteur à jamais !

10. A Taïba, je suis comblé de faveurs manifestement et vous me connaissez de fond en comble.

11. Ô Dernier ! Ô Premier ! Que les souhaits de mes disciples de la première et de la dernière génération soient réalisés.

12. Écartez-les de tout préjudice en les dotant de toute faveur.

13. Qu’ils ne soient pas à la course poursuite des biens de ce monde sachant qu’ils sont sans lendemain.

14. Aidez-les à être reconnaissant et en nous préservant de toute colère ou sanction divine.

15. A être véridiques, ou s’acquitter de la charité, à jeuner tout le temps et à se préserver.

16. Ils ont lié un pacte d’allégeance avec moi de par leur âme, leurs biens, à l’instar des croyants (avec le prophète). Quel bon acte !

17. Seigneur ! Exaucez nos prières au nom du secret de l’essence des noms divins ou des attributs.

=> Extrait « Rabal Hibadi »

___________________________________

Baye Niass Rek

@bayeniasserek

Laisser un commentaire