Sagesse du jour: L’ouverture Fathou, c’est un souffle vivace et pur qui happe le serviteur vers l’état divin.

0 54

Cheikh Ibrahim Niasse

Concernant l’ouverture #Fathou, c’est un souffle vivace et pur qui happe le serviteur vers l’état divin.
S’il est toujours dans la guerre sainte contre son âme et dans la pureté, au delà des bassesses, il s’apaisera et subsistera. Sinon, il s’envole et retourne dans les ténèbres et ressemble à quelqu’un qui a rêvé d’une chose convoitée et qui se réveille.
La réprimande est sensée (pour celui qui recherche la bénédiction) en cas de divulgation des secrets. La divulgation des mystères divins au milieu des profanes est en effet ce qu’il y a de plus illicite dansl’illicite.
Toute station, (maqâm) étant un voile pour l’autre, c’est pour cela que nous ne parlons, nous, et à aucun disciple, de choses le concernant en présence d’un autre.
Nous n’entretenons d’aucune station auprès de celui qui n’en a senti que la senteur sans y être parvenu.

Lettre18

Jawahir_Rassail

Les_Recommandations

0%
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.