Sagesse du jour: Les mérites et bienfaits rattachés à « la Perle unique » , Salatou-l-fâtihi

0 88

Avant de parler des bienfaits rattachés à la « Salatoul fatihi », nous devons impérativement,  afin de bien comprendre, faire un bref rappel sur les mérites de la prière sur le prophète de manière générale.

Allâh (qu’Il soit exalté) ordonne : « Certes, Allâh et Ses Anges prient sur le Prophète ; ô vous qui croyez, priez sur lui et adressez-lui vos salutations. » [Sourate 33 – Verset 56].

A ce sujet, le Prophète `alayhi S-Salâtou was-salâm, dans ce qu’a rapporté At-Tirmidhiyy et Ibnou Hibbân, a dit : « Les gens les plus proches de moi [par le mérite] au Jour du jugement sont ceux qui auront fait le plus d’invocation en ma faveur. »

Ensuite,
Voici le conseil pour tous ceux qui recherchent des conseils pour eux-mêmes, de la part de l’illustre Imam, à la lignée noble, guide pour les créatures, la preuve éclatante de l’Islam, le Connaissant en Allah Abou-l-‘Abbas notre maître et seigneur Ahmed ibn Mohammed ibn Salim Tidjani le Chérif Hassanite (qu’Allah lui accorde Sa douceur et Sa grâce dans les deux demeures):

« Sachez que la piété (Taqwa) est difficile à atteindre, car la bride permettant de la saisir est éloignée au point qu’elle décourage les prétendants à son accession.

Ainsi, rares sont ceux qui parviennent à l’acquérir et à la maîtriser.

Cela est dû au fait que les cœurs et les âmes sont cachetées du détournement d’Allah ainsi que de ses commandements en chaque aspect et considération. Ils ont donc embourbé la piété dans le champ des tribulations humaines d’où elle ne peut espérer s’extirper.

Telle est la situation des êtres humains en cette époque, dans chaque pays, où qu’ils soient sur terre sauf pour quelques cas rares qui bénéficient de la préservation d’Allah le Très Haut.

Toutefois,  une œuvres  accomplie avec  constance  permet  la  sauvegarde  contre  ce  que nous venons d’évoquer ou du moins atténue l’excès de ses feux: Il s’agit de l’abondance dans la prière sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui ainsi que sur sa  famille purifiée).

En effet, en raison de l’intense considération d’Allah envers son bien-aimé (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), Il s’est engagé –Glorifié et Exalté – pour celui qui prie une fois à prier sur lui dix fois. Or celui pour qui Son Seigneur prie sur lui à ce moment, alors les représailles et les malheurs s’écartent de lui en ce monde et en l’au-delà.

Elle est la plus considérable évocation d’Allah dans le profit, la plus élevée en efficacité et en avantage, » c’est le trésor suprême et la plus excellente des provisions ».

Elle se charge de tout ce qui est demandé en ce monde et en l’au-delà, pour repousser ou attirer en toute chose, et celui qui abonde dans son usage, il devient alors parmi les plus grands amis sincères d’Allah.

Ayez pour but à travers cela la glorification de la valeur d’Allah et de sa grandeur ainsi que celle de son Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui).

Celui qui persiste à faire cela, comme nous l’avons évoqué, il triomphera par l’Agrément d’Allah dans l’au-delà, et dans ce monde il trouvera la facilité dans ses demandes et la prospérité dans les domaines de sa vie.

Il constatera la bénédiction de cela par la dissipation des calamités et la préservation contre les maux des ennemis et des envieux.

En somme, il trouvera une bénédiction dans chacune de ses demandes, religieuse et mondaine, et en y persistant la bénédiction le couvrira, ainsi que ses enfants et ses petits enfants ».

Nous pouvons à présent, en venir à notre sujet principal, c’est-à-dire, la «Salatoul-fatihi».
Cette prière particulière fait partie de ce que le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a ordonné à Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret), de réciter et de transmettre, et cela à l’état d’éveil, en pleine journée.

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit à Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret): « Personne n’a prié sur moi de la meilleure façon qu’avec Salat Fatihi », 

« Cette prière contient plus de mérite que l’ensemble des autres prières, et qui contient le secret de l’ensemble des autres prières.».

Le mérite de cette prière est emmagasiné dans les trésors mystérieux qu’Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) n’a dévoilés à aucun prophète, ni aucun ange, car c’est un secret d’entre les secrets qui sont particuliers au Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et qu’il a déversé sur son représentant Abou-l-‘Abbas Tidjani (qu’Allah l’agrée).

Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) explique: «Quant à votre question sur Salat Fatihi, sachez qu’elle provient de l’invisible sous cette forme. Et tout ce qui vient de l’invisible, sa perfection est confirmée et elle sort des règles connues, car elle ne provient pas d’une composition écrite».

Salat Fatihi est un acte Divin (c’est-à-dire une grâce Divine) qui ne laisse pas de place à la raison humaine:

S’il y avait 100.000 communautés, et que chacune soit composée de 100.000 tribus et que chaque tribu soit composée de 100.000 hommes et que chacun de ces hommes vive 100.000 ans et récite chaque jour 100.000 prières sur le prophète (autre que la Salat Fatihi), et qu’on rassemble toute la récompense de ces communautés durant toute cette période, ils n’arriveraient pas à la récompense de l’évocation d’une seule Salat Fatihi.

Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit : « Je m’occupais de faire Salat Fatihi, de mon retour du pèlerinage jusqu’à Tlemcen, en Algérie (avant l’époque du Fath) ayant vu les mérites qu’elle contenait… 
Je n’ai cessé de l’évoquer, et ce, jusqu’à mon départ de Tlemcen pour Boussemghoune. 
Puis lorsque j’ai constaté une prière qui équivalait à 70.000 lectures de Dalaïl El Khaïrat, j’ai abandonné Salat Fatihi et ne me suis occupé que de cette prière en question, en raison de ces bienfaits-là.
Ensuite le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) m’ordonna de retourner à Salat Fatihi et je lui ai alors demandé quels en étaient ses mérites. Il m’informa qu‘une seule fois, elle équivalait à toutes les glorifications faites dans la création, ainsi qu’à toutes formules d’évocations et de supplications grandes ou petites […] »

Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) en parlant des mérites de Salat Fatihi a dit qu’elle a sept ou huit degrés et que tout ce qui a été dévoilé comme mérites à ses compagnons n’est qu’une partie du premier degré, tout le reste étant caché : « Tout ce que vous avez entendu sur les mérites de Salat Fatihi comparé à ce qui est resté caché est semblable à une goutte dans un océan ».

« Une seule fois le Nom Suprême (ismou-l-adham)équivaut à 6000 Salat Fatihi et une seule Salat Fatihi équivaut à toutes les évocations, toutes les formules de glorification, toutes les demandes de pardon, toutes les implorations accomplies dans l’univers qu’elles soient petites ou grandes, le tout multiplié par 6000 fois »
« Si les habitants des sept cieux et tout ce qu’ils contiennent et les habitants des sept terres et tout ce qu’ils contiennent se rassemblent pour décrire la valeur de Salat Fatihi, ils n’en seraient pas capables ». 

Ne la dément pas et ne la critique pas, car la grâce est détenue par Allah et Il la donne à qui Il veut, et Sa grâce sort du cercle des normes et il te suffit Sa parole qui dit : « Et Il crée ce que vous ne savez pas » (Sourate 16 Les abeilles, verset 08).


« Ô mon Dieu ! Prie sur notre seigneur Mohammed qui a ouvert ce qui était clos, et qui a clos ce qui a précédé, le soutien de la Vérité par la Vérité et le guide sur Ton droit chemin, ainsi qu’à sa famille, selon sa valeur et à la mesure de son immense dignité »

De la part de votre frère qui vous aime, Sidi Ali Mohamed Tahar Vanderstraeten.

0%
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.