Lorsque deux compagnons du Prophète se rencontraient …

0 82

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Abou Madina Al Darimi (qu’Allah l’agrée), lorsque deux compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) se rencontraient, ils ne se séparaient pas sans que l’un d’eux ait récité à l’autre: – Par le temps. L’homme est certes en perdition – (1) et que l’un des deux ait dit le salam à l’autre.
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°2648)

(1) Il s’agit de la sourate – Wal Asr – n°103

L’imam Chafi’i (mort en 204) a dit : « Si les gens méditaient cette sourate, elle leur serait suffisante (*) ».
(Tefsir Ibn Kathir vol 4 p 3153)

(*) C’est à dire comme exhortation.

0%
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.